DE  |  EN  |  FR  |  IT  |

Actuel

Chantiers : pour une signalisation piétonne plus claire

Mobilité piétonne Suisse attire l’attention sur deux occasions d’améliorer la signalisation des déviations pour les piétons, et les cyclistes, en cas de chantier. Il est en effet essentiel de garantir des itinéraires sécurisés et le plus directs possible, afin d’éviter les accidents.

Actuellement, les possibilités à disposition pour signaler les déviations des piétons et cyclistes aux abords des chantiers sont insuffisantes. Elles sont mentionnées dans l’Ordonnance sur la signalisation routière (OSR) et dans la norme VSS SN 640 886 « Signalisation des chantiers sur les routes principales et secondaires », de l’Association suisse des professionnels de la route et des transports. Il est par exemple prévu d’indiquer aux piétons qu’ils doivent passer de l’autre côté de la route au moyen du panneau bleu « Chemin pour piéton » muni d’une flèche. L’OSR ne prévoit en revanche aucune possibilité de signalisation pour avertir les cyclistes d’une déviation.

Souvent incomprises et non respectées par les usagers, la signalisation utilisée (ou son absence) incite les usagers à adopter des comportements inadéquats et les exposent à des risques accrus. Cette situation constitue donc un enjeu de sécurité routière que plusieurs facteurs permettraient d’améliorer.

Deux manières de réduire les risques

Pour clarifier la signalisation piétonne aux abords des chantiers, il serait possible d’intégrer deux éléments nouveaux dans la norme VSS actuellement en révision sur laquelle se basent communes et cantons pour signaler les chantiers.

En effet, d’une part une interprétation large de l’Ordonnance sur la signalisation routière permet actuellement déjà de recourir aux panneaux orange pour indiquer des déviations, y compris pour les itinéraires piétons et cyclistes. Cette lecture de l’OSR devrait, de l’avis de Mobilité piétonne Suisse, être mentionnée dans la norme VSS.

D’autre part, face à l’absence de recommandation pour signaler les déviations sur le réseau cyclable, la Ville de Zurich a mené un test, avec l’accord de l’Office fédéral des routes. Cet essai, recourant à des panneaux simples et compréhensibles tant pour les piétons que les cyclistes, a obtenu de bons résultats. Le rapport d’étude est terminé mais pour l’heure pas encore publié. Il serait par conséquent judicieux de patienter jusqu’à la parution de ces résultats, et leur intégration prévue dans l’OSR, pour les prendre en compte dans la norme VSS et permettre aux piétons et cyclistes de bénéficier de cette amélioration.

Intervention parlementaire

Afin d’accélérer l’entrée en vigueur de ces nouvelles directives attendues par plusieurs villes et cantons suite à l’étude zurichoise, Ursula Schneider Schüttel, membre du comité de Mobilité piétonne Suisse, a déposé une interpellation au Conseil fédéral avec les questions suivantes :

  1. Quand le Conseil Fédéral reprendra-t-il la solution testée par la Ville de Zurich, quant à la signalisation des déviations piétonnes et cyclistes, dans l’Ordonnance sur la signalisation routière OSR ?
  2. Pourquoi l’adaptation de l’Ordonnance sur la signalisation routière n’a-t-elle pas été coordonnée avec la révision de la norme VSS ?
  3. Quand est-ce que le rapport de recherche sur le test de signalisation routière mené par la Ville de Zurich sera-t-il publié ?

Mobilité piétonne Suisse considère que les résultats du test de la Ville de Zurich devraient être rendus possibles, soit par la norme VSS Signalisation des chantiers soit par une adaptation de l’Ordonnance sur la signalisation routière, pour toutes les communes et les cantons.

25.10.2017

 La déviation n’est (de toute évidence) pas comprise avec le panneau « chemin piéton » et la flèche de direction

 Le test de signalisation routière de la Ville de Zurich montre comment il est possible de signaliser les déviations de manière compréhensible

Contact Suisse romande

Mobilité piétonne Suisse
Association des piétons
1000 Lausanne

Tél. 043 488 40 30

Mail